Témoignages d'anciens volontaires à L'Arche

Ils ont vécu l'expérience de L'Arche... 

Ils témoignent.

Martin est volontaire en Service Civique à L'Arche. Sa mission : vivre avec les personnes ayant un handicap dans une même maison.
"Prendre du temps pour soi", "Se sentir utile", "Apprendre des autres"... Comme Martin, tu peux faire un Service Civique pour une mission de 6 mois (minimum) et dès maintenant, dans 36 lieux en France.

La magie de L'Arche

Blandine a été volontaire à L'Arche en Anjou. Elle nous parle de la simplicité de la vie en foyer.

Les fruits de l'expérience

Trois ans après avoir été 9 mois volontaire dans un foyer de L'Arche, Arnaud a repris ses études de médecine. Il revient sur les fruits de toute cette énergie dépensée, ces rencontres, ces joies et ces galères vécues alors.

Rodrigo, frère de Taizé, partage son expérience

Dans le cadre de sa formation, après 3 ans à Taizé, Rodrigo passe un an dans un foyer de L'Arche des Trois Fontaines. Point d'étape après 6 mois.

Une plus grande connaissance des autres et de soi-même

Violaine, dans le cadre de sa formation à l'ESSEC, a passé un mois dans un foyer de L'Arche. A la fin du stage, elle revient sur ce qu'elle a découvert.

Témoignages de personnes en situation de handicap

Web Série #AsIAm de L'Arche internationale

Les personnes ayant une déficience intellectuelle vivent dans l'ombre d'une vision persistante - présente dans toutes les cultures - qu'elles sont indésirables. C'est une des injustices importantes de notre monde. C'est une chose que nous pouvons changer. La Web série de L'Arche internationale "Je suis comme je suis" est une invitation à imaginer le monde différemment et à se réjouir d'être qui vous êtes comme vous êtes.

#JeSuisCommeJeSuis – Pas de lions à Paris (Épisode 2, Kenya)

Pour aller plus loin... et nourrir votre réflexion

"Je t'invite chez toi !"

Une personne avec un handicap mental s'adresse à un ami de passage et lui lance : "Demain, je t'invite chez toi !" Ce lapsus, amusant, dit quelque chose du voyage intérieur auquel les personnes malades ou handicapées nous invitent. La relation avec la personne fragile conduit souvent et mystérieusement à l'expérience de la rencontre avec soi-même.
Philippe de Lachapelle, Directeur de la Fondation OCH

De la direction financière à la responsabilité d'une communauté de L'Arche

Etienne Hériard a osé la reconversion professionnelle : il a divisé son salaire par deux pour être en cohérence avec sa foi.

Le sens de la rencontre

Plus que la relation, la rencontre réclame une égalité, une parité, une gratuité qui en fait une des expériences les plus décisives de l'existence. Pour qui veut bien la vivre en vérité, elle est décapante.

L'Arche au cœur de l'Évangile

Le P. Christian Mahéas a découvert sa vocation à l'Arche. Aumônier de la Communauté, il consacre son ministère à faire découvrir à ses paroissiens à Notre-Dame-des-Champs et aux lycéens de l'aumônerie du lycée Montaigne que vivre avec une personne porteuse d'un handicap est un trésor et un lieu de rencontre avec Dieu.

Vidéo mise aimablement à notre disposition par www.lejourduseigneur.com

Plusieurs manières de s'engager à L'Arche

Se rapprocher d'une communauté

Une manière de nouer un lien avec les personnes est de vous rapprocher de la communauté la plus proche de chez vous : participer aux événements proposés, passer du temps régulièrement comme ami, s'engager comme bénévole...

Faire un service civique

Le volontaire de service civique vit avec des personnes avec un handicap mental. Il les accompagne dans la vie de tous les jours au foyer, dans les activités proposées. Il s'engage pour une mission d'environ 1 an. Une expérience fondatrice !

Faire un stage hors-normes

À L'Arche, on apprend ce qu'on n'apprend pas à l'école, on sort de son milieu social, culturel, intellectuel... Certains le découvrent à travers un stage hors-norme.